le clos-nnexion français

Il était une fois, il y avait un domaine à Niagara, appelé Le Clos Jordanne. Il a été nommé ainsi car les vignobles étaient entourés de murs – la définition en français d’un clos – et était situé près de la ville de Niagara de Jordan(ne). Destiné à de grandes choses, il était la création d’Inniskillin (réputé pour son vin de glace et une filiale de Vincor, une entreprise canadienne de vin) et Boisset France (un grand producteur de vin, surtout en Bourgogne) afin de rendre le Pinot Noir et Chardonnay de calibre international en Ontario. Avec les premiers vignobles plantés en 2000, la cave gagnait déjà des prix décernés par 2005 – le Jugement de Montréal vachement célèbre (peut-être reconnu seulement par quelques Canadiens…) décerné le premier prix pour les vins blancs à Le Clos Jordanne , parmi un groupe de prédominance des vins français et californiens. (Pas de soucie, mes amis Bordelais et les amateurs de chêne, le 2004 Mouton Rothschild a gagné pour les rouges…)

Ce qui aurait pu être: une maquette du design de Gehry pour la cave, qui s’est jamais concrétisé. Une construction magnifique, même si mes nièces préfèrent le style classique (“C’est un château de princesse!”) des châteaux de Bordeaux (ici Château Pichon Baron). Nous pouvons négocier lorsqu'on commence la conception du Château Cat.

Lire la suite